La vilaine maison

La rénovation de notre maison toute moche ou comment donner une âme à ce qui est désormais LA maison (et autres aventures désopilantes)

17 septembre 2006

Carrelage posé, gazon semé, allée tracée

Tout est dit, ou presque. Le week-end dernier l'allure de la vilaine maison s'est encore nettement améliorée. La pose du carrelage dans l'entrée arrière est terminée et le résultat dépasse mes espérances. La couleur terre brûlée et l'aspect usé donnent à la pièce un style "campagne / cossu" des plus sympas. La frise à elle seule a coûté aussi cher que le reste mais ça valait la peine de se délester de quelques (!) euros de plus. Le gazon a été semé samedi dernier. Une semaine après, il forme déjà un joli tapis... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 09:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 juillet 2006

C'est nous les damnés de la te-rre

Cette nuit un terril a poussé sous nos fenêtres : Paysage du Nord climat subsaharien. C'est aujourd'hui qu'a été livrée la terre végétale destinée à combler le vide laissé par la démolition des dépendances et de leurs fondations. Comme nous ne disposons pas d'accès direct au jardin, excepté un passage permettant le transport par brouettes (sans lequel ces dernières auraient transité par le couloir intérieur...) la terre a été déchargée devant la maison et débordait sur la rue. Il fallait donc impérativement déplacer les... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2006

De moins en moins vilaine

Bon eh bien, il ne se passe pas grand chose ces derniers temps. Enfin si, beaucoup de choses en fait, mais rien de passionnant ni de spectaculaire. On nettoie le jardin, on le prépare à recevoir 15 tonnes de terre végétale (!) la dalle de ciment de l'entrée arrière est prête à être carrelée, les cadres n'attendent plus que la fenêtre et la baie vitrée. Je vous livrerais volontiers quelques photos de l'état des lieux... si j'avais pensé à recharger mes batteries. En attendant je me livre à d'intenses réflexions sur la possibilité... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 16:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 juillet 2006

Oh la la...

...pas de message depuis une semaine, je me relâche… Il me semble que plus les journées sont longues et moins j’ai de temps. Phénomène bizarre et paradoxal qui semble engendrer une certaine léthargie chez les bloggers. Entre les soirées au jardin, celles passées devant le foot (non que je sois une passionnée mais là ça devient carrément palpitant), Desperate le mardi et le reste de mes obligations de maman / travailleuse / ménagère de moins de 50 ans / propriétaire de maison en perdition, je n’ai plus une minute à moi. ... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 20:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 juin 2006

Voila, c’est fini…

…il n’y a plus aucune trace des dépendances. On se demande même si elles ont existé un jour. Si on fait abstraction de la façade, toujours aussi délirante, la vilaine maison commence à ressembler à une maison normale. (Au passage sa valeur initiale a du augmenter d’au moins 20%. Maaaaais non, on ne va pas la revendre notre cahute, on finirait presque par s'y attacher). La fin des démolitions et du déblayage a eu lieu ce dimanche. L’ancien carrelage a complètement disparu laissant enfin place à la terre sur laquelle... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 21:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juin 2006

Oh ben zut alors…

Samedi dernier nous avons continué l’évacuation des gravats et la démolition du sol des anciennes dépendances. Nous avions pour cela à nouveau loué une benne qui a été remplie aussi vite que la première : à midi, on ne pouvait plus y mettre une brique. Moralité : un troisième week-end démolition/évacuation se profile à l’horizon (alors que je pensais naïvement que tout serait fait en une seule fois). Pour ceux qui aiment les chiffres : 20 m3 de gravats ont été évacués, ce qui représente quand même 30 tonnes et des centaines de... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 09:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mai 2006

Ca avance, ça avance...

Bon là comme ça, ça ne vous dit pas grand chose forcément. Cette photo révéle en fait une avancée importante des travaux. La partie qui forme un angle en béton servira de fondation à la baie vitrée (le mur de droite comportera une grande fenêtre) et préfigure donc la forme définitive de la maison (voir plan du 26 avril). C'est donc la vue que nous aurons depuis la porte de cuisine, le jardin devant arriver jusqu'à la limite de la fondation en... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 08:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 mai 2006

Où nous en sommes

Depuis le temps que je vous promets quelques photos avant / après... les voici : Si vous me suivez toujours, avant, depuis le séjour on voyait ça :     soit une pseudo véranda murée de toute part et recouverte d'affreuses tôles ondulées jaune cracra. Maintenant, nous voyons celà : bon, c'est encore à l'état de chantier (plus pour très longtemps, du moins j'espère), mais d'ici quelques temps herbes et fleurs auront complètement remplacé les gravats et ce qui reste du sol carrelé. On nous a... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 09:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 mai 2006

Mon amie benne

La benne me saoule depuis deux jours… (ben celle destinée à récupérer les gravats). Oui parce que nous avons décidé, qu’en ce week-end d’Armistice, nous allons abattre les dépendances qui nous bouchent la vue sur le jardin. Nous allons enfin voir clair. (bientôt des photos c’est promis). Donc demain, on s’y colle. Enfin pas moi. Moi je m’occupe du ravitaillement en victuailles pour les courageux qui vont attaquer les murs à coup de massue et le sol au marteau piqueur. Là ça devient l’angoisse, l’horreur, l’enfer des gros... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 21:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 avril 2006

De la réalité au rêve (ou l'inverse ?)

La démolition des dépendances nécessitait une autorisation de la mairie sur laquelle nous n’avons évidemment pas fait l’impasse. Avouez qu’il serait quand même regrettable de reconstruire après démolition parce que nous aurions négligé la partie légale de la chose. Eh oui, ce genre de choses arrive, j’ai des exemples. Etant maintenant solidement briefée sur le sujet, j’attire l’attention des joyeux bricoleurs qui s’en vont le cœur vaillant (et armés d’objets contondants comme on dit dans Navarro) démolir tout ce qui heurte leur... [Lire la suite]
Posté par mariec62 à 13:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]